Vous êtes ici : Accueil > Produire > Cultures > Grandes cultures > Ambroisie

Ambroisie

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L'ambroisie, sachez la reconnaître pour mieux la maitriser !

L’ambroisie est une plante envahissante qui se développe dès le printemps dans les milieux à faible compétition.  Elle est maintenant signalée sur une grande partie du territoire. En milieu agricole, on la retrouve aussi bien en zone d’élevage dans des prairies nouvellement implantées qu’en zone de plaine dans des cultures de printemps ou dans les chaumes de céréales.

Comment la reconnaître ?

Il est indispensable de reconnaître cette plante dès le stade plantule pour pouvoir lutter contre son développement le plus efficacement possible.
L'ambroisie est de la même famille que le tournesol (Asteracées ou Composées). Sa morphologie se transforme au cours de son développement pour donner, au moment de la floraison, en août-septembre, un buisson qui peut atteindre plus d'un mètre de haut.

Elle se développe et se multiplie très facilement sur différents types de terrains et préférentiellement dans :
• les sols nus et remaniés : chantiers; terrains vagues, voies de communication (talus de routes, d'autoroutes et de voies ferrées, bords des rivières),
• les jachères, les cultures de tournesols, de maïs et de soja,
• les zones d'entrepôts de graines et fourrages,
• les jardins des particuliers.

La lutte contre l'ambroisie est l'affaire de tous. De nombreux acteurs tels que les particuliers doivent être sensibilisés à cette nouvelle problématique.
La première mesure de prévention est la destruction des plants d'ambroisie avant la période de floraison (fin juillet) : suppression des pollens et limitation de la reproduction de la plante.

L'ambroisie étant une plante pionnière, afin d'éviter son installation, il ne faut pas laisser les terrains nus ou en friche mais les couvrir systématiquement (couvert végétal, protection du sol avec des matériaux bloquant la végétation tels que le paillage ou des copeaux de bois...).

En partenariat avec l'ARS, la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON Aquitaine) et le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBN-SA) ont réalisé des fiches de reconnaissance et de signalement de l'ambroisie.

Apprendre à la connaître et à la reconnaître est le premier moyen de se protéger et de protéger son entourage. Pour lutter contre l'ambroisie, vous pouvez participer à son repérage en déclarant tout nouveau foyer à l'aide de la fiche de signalement suivante que vous pouvez également télécharger sur le site del'ARS Aquitaine