Vous êtes ici : Accueil > Collectivités & territoires > Dynamiser l’économie locale > Abattoir 47

Abattoir 47

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Reprise de l'abattoir de Villeneuve-sur-Lot

Il y a deux ans la Chambre d’agriculture de Lot-et-Garonne a repris  l’abattoir de VILLENEUVE pour sauver le dernier abattoir du département et garantir ainsi la proximité pour les 1 500 éleveurs du département.

Aujourd’hui, cet outil a permis de conserver 22 emplois, la société « L’ABATTOIR 47 » réalise  plus de 4700 tonnes d’abattage mensuel.

La Chambre et l’équipe de direction a réussi le tour de force de maintenir un service de qualité à des prix concurrentiels.
Plusieurs facteurs de réussite : le bon travail des ouvriers maintenus, une rationalisation drastique des charges fixes, la fidélisation des anciens clients et l’arrivée de nouveaux qui permettent une augmentation de l’activité d’abattage

Des investissements conséquents sont réalisés sur l’outil de production et sur la valorisation énergétique sans rupture d’activité.

ELEVEURS, BOUCHERS, TRAVAILLEZ AVEC L’ABATTOIR 47
Apportez vos animaux et choisissez la qualité et le local !

Né, élevé et abattu en 47 !

Un certificat édité par l’EDE et L’Abattoir de Villeneuve sur Lot est remis à tous les bouchers et grossistes.

Il certifie l’origine des vaches : nées, élevées et abattues chez nous !
Cette attestation pourra être affichée sur les lieux de vente et permettra aux bouchers, supermarchés et grossistes d’être vertueux en bilan carbone et bien-être animal, aux consommateurs de faire leur choix.

Contact :
L’Abattoir 47 Tél : 05 53 40 24 99

 

Contactez

 L'ABATTOIR47

Tél : 05 53 40 24 99

L'Abattoir 47 c'est

  • Un service public de proximité pour les éleveurs et les consommateurs.
  • Une garantie de maintien de la vente directe et des circuits courts sur le département dans un souci de consommer local. 
  • Un maintien de la filière élevage sur le département.
  • Un maintien de l’emploi direct et indirect (vétérinaires, transport, salle de découpe...).
  • Une prise en compte écologique du bilan carbone.
  • Abattoir homologué classe II : c’est un outil économique au rayonnement international
  • Un partenariat avec le méthaniseur Fonroche et la FD Cuma