Vous êtes ici : Accueil > Vous faciliter la vie > Maintenir votre compétitivité > Energies renouvelables > Photovoltaïque

Photovoltaïque

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Faire des économies avec le solaire

Le photovoltaïque est un bon moyen de financer un bâtiment de stockage ou d’élevage à plus ou moins long terme. Les coûts de rachats de l’électricité ont certes baissé ces dernières années, mais le coût d’investissement dans une centrale photovoltaïque a été diminué par 5.

Il est donc intéressant aujourd’hui de poser des panneaux solaires sur sa toiture lorsque l’on a un réel besoin de bâtiment pour son exploitation ou lorsque l’on souhaite rénover une toiture d’un bâtiment déjà existant.

Suivant le projet (et notamment le coût du raccordement qui dépend de la distance entre votre bâtiment et le transformateur le plus proche), un bâtiment type de 800m2 peut être rentabilisé entre 15 et 20 ans.

La Chambre d’agriculture accompagne les projets de bâtiments solaires des agriculteurs en mettant en relation les prestataires qui répondront au mieux à vos besoins.

Une production d'énergie pour l’agriculture

Le  photovoltaïque consiste à produire de l'électricité grâce à des cellules photovoltaïques qui captent l'énergie du rayonnement solaire.

Le procédé photovoltaïque peut être réalisé soit pour le stockage et la distribution suivant la demande (installation raccordée), soit pour des batteries de stockage (site isolé).
En exploitation agricole, la présence de surfaces de toitures parfois importantes peut être mise à profit pour produire de l'électricité « verte » pour ses propres besoins ou pour la revendre. Sur des sites isolés, c'est-à-dire où le réseau électrique est insuffisant ou inexistant, ce principe peut être utilisé pour alimenter des transformateurs, des clôtures électriques ou des pompes à eau et aussi pour alimenter des habitations.


Une réglementation peu contraignante


L'installation d'un module photovoltaïque solaire ne nécessite pas d'autorisation, sauf dans certains sites classés. Cependant, pour un bâtiment existant, une déclaration de travaux est à effectuer auprès de la mairie et pour une construction neuve, les capteurs doivent paraître sur les dessins du permis de construire. Une matière première abondante et gratuite Il s'agit de l'énergie contenue dans le rayonnement solaire global (direct et diffus) qui atteint la surface de la terre. Elle est disponible partout et son usage est gratuit.

En Lot-et-Garonne, le rayonnement solaire reçu (sur un plan d'inclinaison égal à la latitude et orienté vers le sud) est le même que sur environ 50 % de la surface de l'hexagone, c'est-à-dire de 1 220 à 1 350 kWh / m2 / an.
Cependant, la technologie actuelle ne permet de récupérer qu'une faible partie de ce gisement, soit 12 % en moyenne du rayonnement global.

Une obligation d'achat par EDF de l'électricité produite et raccordée au réseau

Par contrat, EDF a obligation de racheter l'électricité produite par votre installation à un tarif préférentiel fixé par les pouvoirs publics, garanti pendant 20 ans. 

Contactez

Edith QUINTANO

Valorisation des friches

Tél : 06 63 15 46 55 - 05 53 77 83 09